NOUVELLES
28/04/2012 10:09 EDT | Actualisé 28/06/2012 05:12 EDT

La Chine va prêter 8 milliards de dollars au Soudan du Sud (gouvernement sud-soudanais)

La Chine va prêter huit milliards de dollars (6 Md EUR) sur deux ans au Soudan du Sud pour financer des projets d'infrastructure dans ce pays, a annoncé samedi à l'AFP le porte-parole du gouvernement sud-soudanais.

"Le gouvernement chinois est décidé à financer des projets de développement à hauteur de huit milliards de dollars", a déclaré le porte-parole, Barnaba Marial Benjamin, rendant compte d'un conseil des ministres extraordinaire convoqué à Juba au retour d'une visite en Chine du président sud-soudanais Salva Kiir.

"Cela financera des routes, des ponts, des projets dans l'énergie hydroélectrique, l'agriculture et les télécommunications (...) au cours des deux années à venir", a ajouté le porte-parole.

"Les détails (des projets) seront définis par les ministres des deux pays et par les société chinoises qui se chargeront de ce travail", a encore déclaré le porte-parole gouvernemental.

Salva Kiir a effectué cette semaine une visite en Chine, principal acquéreur du pétrole de son pays, qu'il a dû écourter en raison des combats frontaliers entre le Soudan du Sud et le Soudan.

La Chine est le partenaire privilégié de longue date du Soudan, dont elle exploite et à qui elle achète le pétrole. Pékin a cependant veillé à développer également de bonnes relations avec le Soudan du Sud, a fortiori depuis l'indépendance proclamée par Juba en juillet dernier.

Le Soudan du Sud a bénéficié à l'indépendance des trois quart de la production pétrolière de l'ancien Soudan unifié, même s'il ne peut aujourd'hui l'exporter que par un oléoduc traversant le Soudan.

L'incapacité de Juba et Khartoum à s'entendre sur les modalités du transit de ce pétrole a été une des principales raisons de l'escalade entre ces deux pays, qui a culminé depuis fin mars par les plus violents combats depuis l'indépendance sud-soudanaise.

hmc-bb/cpy