NOUVELLES
28/04/2012 02:34 EDT | Actualisé 28/06/2012 05:12 EDT

Espagne/36e journée: Levante maintient son cap européen, Santander relégué

Levante est toujours en lice pour décrocher un billet pour la Ligue des champions après son succès devant Grenade (3-1) samedi lors de la 36e journée de Liga qui a scellé le sort du Racing Santander, relégué en 2e division après sa défaite face à la Real Sociedad.

Levante, révélation de la saison, s'est emparé de la 4e place, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions: d'abord accroché par un Grenade revenu au score par Ighalo, Levante a surmonté la résistance des Andalous par des buts signés Xavi Torres (73e), puis Valdo (83e).

Mais Malaga qui compte le même nombre de points, peut reprendre la 4e place dimanche en cas de succès ou de nul face à Valence qui joue gros lui aussi, en vue de la 3e place finale.

Dans le bas du classement, le Racing Santander est désormais condamné après sa défaite sur le terrain de la Real Sociedad (3-0) sur un doublé du Français Griezmann (47e, 69e).

Santander, revenu dans l'élite en 2002, compte désormais douze points de retard sur le premier non relégable, Villarreal, alors qu'il ne reste que trois journées.

Villarreal n'est pas non plus tiré d'affaire après son nul (1-1) à domicile face à Osasuna. Emargeant à 38 points, le "Sous-Marin jaune", 17e, ne possède que quatre points d'avance sur le Sporting Gijon qui a lui remporté la victoire de l'espoir (3-0) sur le terrain de l'Espanyol Barcelone.

Bruno avait pourtant ouvert le score pour Villareal juste avant la pause, mais Osasuna est revenu grâce à un superbe but en pleine lucarne de Raul Garcia (72e).

Grâce à ce nul, Osasuna Pampelune, 8e, peut encore prétendre à l'Europa League, pour laquelle luttent également l'Atletico et l'Athletic Bilbao, crédités eux aussi de 48 points, mais avec un match en moins.

Le Sporting Gijon, 18e et premier club relégable, a lui empoché trois points qui peuvent être très importants pour son maintien sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone (3-0). Colunga (47e), Trejo (70e) et Bilic (80e) ont signé les buts pour les Asturiens, dont la victoire marque sans doute aussi la fin des ambitions européennes de l'Espanyol, désormais 11e.

Il en va de même de Getafe qui a cédé (3-1) à domicile face à Majorque.

Majorque dépasse même grâce à ce succès ses hôtes madrilènes au classement et pointe désormais à la 10e place.

Dimanche, le Real Madrid, leader avec sept points d'avance, peut être définitivement couronné en cas de victoire à domicile face au FC Séville (12h00).

Pour être sacré, le Real doit aussi espérer un faux-pas face au Rayo Vallecano du FC Barcelone qui doit se remettre de son élimination de la Ligue des champions et du départ à la fin de cette saison de son entraîneur Josep Guardiola.

cle/jr