NOUVELLES
26/04/2012 11:32 EDT | Actualisé 26/06/2012 05:12 EDT

Un homme est accusé d'avoir forcé un autre homme à danser le «moonwalk»

SANDPOINT, États-Unis - Un homme de l'Idaho a été accusé de voies de fait après qu'il eut ordonné à un autre homme de faire le «moonwalk» sous la menace d'une arme à feu, selon les autorités.

Le journal Coeur d'Alene Press rapporte que John Ernest Cross, âgé de 30 ans, a été accusé mardi et a reçu les services de l'aide juridique.

La police affirme avoir été appelée au domicile de l'accusé, lundi, après avoir reçu un appel indiquant qu'il avait pointé une arme à feu vers un autre homme et exigé qu'il exécute un mouvement de danse popularisé par Michael Jackson dans les années 1980.

Les enquêteurs accusent Cross d'avoir utilisé une arme semiautomatique, mais l'accusé affirme qu'il s'agissait en fait d'un simple fusil à plomb.