NOUVELLES
26/04/2012 08:12 EDT | Actualisé 26/06/2012 05:12 EDT

Standard & Poor's abaisse la note de Fiat, pointe la crise européenne

L'agence américaine de notation Standard & Poor's a abaissé d'un cran jeudi la note de solvabilité à long terme du groupe automobile italien Fiat, de BB à BB-, pointant un tassement de la demande en Italie et une offre de véhicules excédentaire dans le Vieux Continent.

Cette annonce intervient alors que la société de Turin (nord de l'Italie) a dévoilé jeudi des résultats trimestriels bien meilleurs que prévu, avec un bond de son bénéfice net à 379 millions d'euros contre 37 millions un an plus tôt, grâce notamment à la prise de contrôle de l'américain Chrysler.

S&P a souligné la "hausse de l'endettement" du constructeur automobile et l'assèchement de sa trésorerie, en raison notamment de "la période difficile sur le marché automobile européen", frappé par la crise de la dette en zone euro.

"Nous nous attendons à ce qu'une offre excédentaire sur le marché européen de l'automobile et une demande faible sur le marché italien en 2012 pèsent sur la rentabilité et les liquidités de Fiat", a ainsi écrit S&P dans un communiqué.

La société new-yorkaise a averti qu'elle pourrait revoir à la baisse ses prévisions "si les performances européennes (de l'entreprise italienne) se détérioraient encore plus ou que ses opérations au Brésil ralentissaient de manière significative".

sab/eg