NOUVELLES
26/04/2012 03:57 EDT | Actualisé 26/06/2012 05:12 EDT

Les résultats de Husky Energy surpassent les attentes au premier trimestre

CALGARY - Husky Energy a affiché un meilleur bénéfice que prévu au premier trimestre de son exercice 2012, mais celui-ci aurait pu être encore meilleur si ce n'avait été des forts volumes de traitement d'un dispendieux type de brut dans une raffinerie en Ohio.

La société pétrolière et gazière de Calgary, contrôlée par le milliardaire Li Ka-Shing, a fait état d'un bénéfice de 591 millions $, soit 60 cents par action, pour son premier trimestre, surpassant ainsi la moyenne des prévisions des analystes interrogés par Thomson Reuters, qui misaient sur un profit de 55 cents par action.

La société a profité d'une hausse de la production et des prix du pétrole brut, mais elle a aussi noté que les plus faibles marges de raffinage avaient limité ses bénéfices.

Husky (TSX:HSE) a su profiter de l'important écart entre les prix internationaux du brut et ceux au Canada à son unité de valorisation d'huiles lourdes de Lloydminster, en Saskatchewan, ainsi qu'à sa raffinerie de Toledo, en Ohio, qu'elle détient conjointement avec BP.

Mais les marges ont été faibles à sa raffinerie de Lima, dans l'État de l'Ohio, qui traite une grande portion de brut dont le prix est lié à celui du Brent, une référence pour le brut produit dans la mer du Nord. L'installation de Lima a aussi été le théâtre de réparations au cours du trimestre.

La division américaine de raffinage de Husky a vu son bénéfice net chuter à 71 millions $, contre 116 millions $ à pareille période l'année dernière.

Le bénéfice d'ensemble de Husky s'est avéré inférieur à celui de 626 millions $, ou 70 cents par action, de la même période l'an dernier, mais la société avait alors profité d'un gain après impôts de 143 millions $ pour la vente d'actifs jugés non essentiels.

En excluant les gains après impôts et les impôts qui leurs sont reliés, le bénéfice net s'est accru de 22 pour cent par rapport à l'année dernière, a précisé la société dans un communiqué.

Les revenus bruts se sont établis juste sous la barre des six milliards $, comparativement à 5,07 milliards $ au même trimestre en 2011.

L'action de Husky Energy, qui a dévoilé ses résultats mercredi après la fermeture des marchés, a avancé jeudi de 47 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 24,77 $.