NOUVELLES
26/04/2012 09:14 EDT | Actualisé 26/06/2012 05:12 EDT

Le Premier ministre jordanien Aoun Khassawneh démissionne

Le Premier ministre jordanien, Aoun Khassawneh, a démissionné jeudi, six mois après avoir prêté serment à la tête d'un gouvernement chargé d'engager les réformes de fond réclamées par la rue, a annoncé un haut responsable.

"Sa majesté le roi a accepté la démission de Khassawneh jeudi matin", a déclaré ce responsable, sous couvert de l'anonymat, sans donner plus de précision.

Agé de 62 ans, M. Khassawneh, un juge qui a été vice-président de la Cour internationale de justice, avait prêté serment le 24 octobre en promettant d'accélérer les réformes politiques.

Le pays connaît en effet des manifestations régulières depuis janvier 2011, mais d'une ampleur nettement moindre que ses voisins touchés par le Printemps arabe, réclamant des réformes politiques et économiques ainsi que la fin de la corruption, sous la houlette de l'opposition dominée par les islamistes.

akh/fc/cco