NOUVELLES
26/04/2012 03:17 EDT | Actualisé 26/06/2012 05:12 EDT

Des vallées formées par des coulées de lave volcanique sur Mars (étude)

Des vallées proches de l'équateur de Mars ont bien été formées par des coulées de lave volcanique, révèlent des images transmises par une sonde américaine et dont l'analyse est publiée jeudi.

Cette analyse, parue dans la revue américaine Science du 27 avril, tranche un débat vieux d'une dizaine d'années sur l'origine de la Vallée de l'Athabasca, certains experts avançant la thèse des glaciers, d'autres celle de l'activité volcanique.

Les formations polygonales sur le sol de ces vallées pouvaient en effet être la signature de coulées anciennes de glace ou de lave.

Mais les dernières analyses des centaines d'images retransmises par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), effectuées notamment par Andrew Ryan de l'Université d'Arizona (sud-ouest), montrent des masses en forme de grandes spirales de cinq à 30 mètres de largeur ressemblant à des escargots ou des coquillages (coquilles de nautile) et ne pouvant pas s'expliquer par de la glace.

Ces 269 spirales identifiées sont compatibles avec des amas de lave comme ceux visibles en surface à Hawaii, affirment les auteurs de l'étude.

De telles formations n'avaient jamais été observées auparavant sur la planète rouge.

Sur Terre, outre Hawaii, de telles formations de lave volcanique ont été découvertes dans des flots de lave sous-marine près de la faille des Galapagos dans le Pacifique.

"Ces spirales se forment quand il y a un cisaillement entre des flots de lave avançant à différentes vitesses dans différentes directions", explique Andrew Ryan.

La taille de ces spirales de lave volcanique sur Mars a surpris les scientifiques. "Sur Mars ces formations peuvent mesurer jusqu'à 30 mètres de largeur ce qui est plus grand que ce que nous avons trouvé jusqu'à présent sur Terre", note le chercheur qui, avec Philip Christensen, professeur en sciences géologiques à l'Université d'Arizona, a comptabilisé près de 200 de ces spirales dans la seule région du Cerberus Palus de Mars.

js/sf/sam