Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Emirats: Maradona menace de rentrer en Argentine sans de nouvelles recrues

Diego Maradona a menacé de quitter son club d'Al-Wasl de Dubaï à la fin de la saison à moins que les dirigeants du club recrutent les joueurs dont il a besoin.

"J'ai reçu récemment la promesse des dirigeants d'Al-Wasl de renforcer le club par de nouveaux joueurs de qualité. Cette promesse doit être tenue, sinon je m'en vais et je rentrerai dans mon pays, l'Argentine", a déclaré Maradona lors d'une conférence de presse mardi soir.

Il a ajouté "n'avoir reçu aucune offre d'un quelconque autre club. Je ne quitterai Al-Wasl qu'en accord avec la direction club".

"J'ai un contrat qui court jusqu'à la saison prochaine et je respecte mon contrat. Mais si la direction ne répond pas à mes demandes, je serai obligé de m'en aller", a-t-il ajouté.

L'Argentin a signé en juin un contrat d'entraîneur avec Al-Wasl, onze mois après avoir été démis de ses fonctions de sélectionneur de l'Argentine, sévèrement battue (4-0) par l'Allemagne en quart de finale du Mondial-2010.

str-mich/tm/sk

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.