Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Line Beauchamp a aussi sa page Facebook

La page Facebook appelant à la démission de Jean Charest avait fait de l'ombre à celle consacrée à sa ministre de l'Éducation et ayant le même objet.

Créée elle-aussi le 20 avril, la page "Démission de Line Beauchamp" connaît un regain d'intérêt depuis l'annonce, en début d'après-midi, de l'exclusion de la CLASSE des négociations.

À 15h45, la page dédiée à la ministre était aimée par 6 883 personnes, qui demandent implicitement qu'elle quitte son poste.

Qu'elle se rassure, elle est encore loin de Jean Charest dont la page démission était aimée, à 15h45, par 117 332 personnes.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.