NOUVELLES
23/04/2012 07:05 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

Onze lauréats du prix Nobel de la paix se réunissent pendant trois jours

CHICAGO - Les États-Unis doivent trouver un moyen pour devenir un leader de la paix dans le monde, a déclaré l'ancien président Jimmy Carter, lundi, au cours d'une réunion d'anciens lauréats du prix Nobel de la paix, une première du genre en Amérique du Nord.

Onze vainqueurs du fameux hommage sont attendus à Chicago pour un sommet de trois jours, dont l'ancien leader soviétique Mikhaïl Gorbatchev, l'ex-président polonais Lech Walesa et le dalaï lama.

Le Sommet mondial des lauréats du prix Nobel de la paix, qui soit se conclure mercredi, se tient à peine quelques semaines avant que la même ville n'accueille le président Barack Obama et un sommet de l'OTAN.

Selon M. Carter, il est important de se rappeler des normes que les lauréats du prix Nobel ont toujours tenté de respecter.

Des échanges en ateliers et discours doivent avoir lieu à l'Université de l'Illinois à Chicago, au Field Museum, au Art Institute of Chicago et au Chicago Symphony Orchestra Hall.

Les lauréats du prix Nobel devaient également effectuer une tournée d'une dizaine d'écoles publiques, lundi, et ont été invités à un souper protocolaire en compagnie de l'ancien président Bill Clinton.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!