NOUVELLES
23/04/2012 05:07 EDT | Actualisé 22/06/2012 05:12 EDT

Nigeria: cinq islamistes présumés tués par une bombe artisanale dans le nord (armée)

Cinq islamistes présumés ont été tués par l'explosion de bombes qu'ils préparaient lors d'un accrochage avec les troupes gouvernementales dans le nord du Nigeria, a indiqué un responsable militaire lundi.

"Je peux confirmer que cinq membres présumés du groupe islamiste Boko Haram ont été réduits en miettes par l'explosion dans la nuit de samedi de bombes artisanales IEDs (Improvised Explosive Devices) qu'ils préparaient dans leur cachette à Biu et qu'ils comptaient utiliser lors d'attaques prévues à Maiduguri", a déclaré à l'AFP le colonel Victor Ebhaleme.

Le colonel a indiqué que la Force d'intervention conjointe (JTF) déployée dans la région avaient engagé une fusillade avec les islamistes à Biu, à environ 200 km de Maiduguri lorsque la bombe a éclaté.

"Les hommes de la JTF et les services de sécurité de l'Etat mobilisés pour la recherche des caches dans les environs de la ville où ils entouraient la maison et avaient déclenché une fusillade avec les suspects", a-t-il précisé.

M. Ebhaleme a ajouté que lorsque les rebelles ont réalisé qu'ils étaient moins nombreux, ils ont lancé l'une de leurs bombes en direction des soldats.

"Tout à coup, l'autre bombe à l'intérieur de la maison a explosé, tuant les cinq rebelles et détruisant la maison", a-t-il pousuivi.

Le groupe islamiste Boko Haram est tenu responsable d'attaques quasi quotidiennes avec des explosifs ou des armes à feu, le plus souvent dans le nord et particulièrement à Maiduguri. Plus de 1.000 personnes ont été tuées depuis mi-2009 dans des violences attribuées au groupe.

abu/joa/aub/ej

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!