NOUVELLES
23/04/2012 12:51 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

L'ONU reproche à la Syrie de ne pas appliquer le plan de paix

Le responsable onusien des Affaires politiques a déclaré lundi que le gouvernement syrien continuait de faire usage d'armes lourdes et n'avait pas entièrement appliqué le plan de paix en six points approuvé par le cabinet du président Bachar el-Assad.

Le secrétaire général adjoint des Nations unies aux affaires politiques, B. Lynn Pascoe, a dit aux Conseil de sécurité que le cessez-le-feu restait incomplet et que "des violations des droits de l'Hommes étaient toujours perpétrées en toute impunités". "Nous nous trouvons à un moment déterminant en Syrie", a-t-il insisté.

M. Pascoe a exigé le retrait immédiat des armes et troupes des communes et villes, jugeant également que la mise en oeuvre d'autres points du plan de paix, comme la libération de prisonniers politiques et l'autorisation de manifester, étaient "manifestement insuffisante".

L'ONU estime que la répression du mouvement de contestation contre le régime Assad a fait plus de 9.000 morts depuis le début du mouvement à la mi-mars 2011. L'ONU espère que le renforcement des effectifs d'observateurs mettra fin aux violences et permettra que les conditions soient réunies pour lancer "un processus politique crédible", a souligné M. Pascoe. AP

st/v600

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!