NOUVELLES
23/04/2012 10:01 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

L'Inde ordonne l'expulsion de 10 Français

PATNA, India - L'Inde a ordonné l'expulsion de 10 ressortissants français qui, selon la police, travaillaient illégalement avec une organisation non gouvernementale indienne accusée de soutenir les rebelles maoïstes dans le pays, a-t-on appris lundi de sources officielles.

Entrés en Inde avec des visas touristiques, les Français ont travaillé sans autorisation pour Ekta Parishad (Forum de l'unité), ONG basée dans l'Etat de Bihar (nord-est), a déclaré Paras Nath, inspecteur général adjoint de la police. Les dix -quatre hommes et six femmes- ont été arrêtés samedi dans une région forestière où Ekta Parishad avait organisé une rencontre avec des paysans locaux.

Ils ont été transférés par avion lundi vers New Delhi et seront expulsés, a précisé M. Nath.

Accusé par la police de soutenir la cause des rebelles maoïstes, Ekta Parishad dément tout lien avec ceux-ci. "Nous n'avons aucun lien avec les maoïstes. Ekta Parishad travaille pour le droit du peuple à la terre, aux forêts et à l'eau", explique Aneesh Thillenkery, un responsable de l'ONG.

Les dix Français sont des militants de l'agriculture venus en Inde rencontrer le dirigeant d'Ekta Parishad, P.V. Rajagopal, a précisé M. Thillenkery.

C'est la deuxième fois ces derniers mois que l'Inde décide d'expulser des étrangers travaillant pour des ONG locales. En février, la police avait expulsé un touriste allemand accusé d'avoir aidé à collecter des fonds pour des militants antinucléaires. AP

lma/v375

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!