NOUVELLES
23/04/2012 12:08 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

L'homme qui a perturbé une course d'aviron ne pourra s'approcher de la flamme

LONDRES - Le manifestant qui a interrompu une course d'aviron entre les universités Oxford et Cambridge ne pourra assister au relais de la flamme olympique.

Le 7 avril dernier, Trenton Oldfield a sauté dans la rivière Thames pour perturber les rameurs au beau milieu de la 158e course d'aviron.

L'Australien, qui protestait contre les privilèges de l'élite, a comparu devant un juge sous des accusations d'avoir troublé l'ordre public. Il a été libéré sous caution et sa prochaine comparution a été fixée au 23 mai.

Les conditions de remise en liberté empêchent l'homme de s'approcher à moins de 100 mètres de la route de 13 000 kilomètres qu'emprunteront les relayeurs de la flamme entre la Grande-Bretagne et l'Irlande.

La flamme arrivera à Cornwall en Grande-Bretagne le 19 mai.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!