NOUVELLES
23/04/2012 02:57 EDT | Actualisé 22/06/2012 05:12 EDT

L'examen en cassation d'opposants chiites bahreïnis reporté au 30 avril

La cour de Cassation de Bahreïn a reporté lundi au 30 avril son examen de l'affaire de 21 opposants chiites, dont un en grève de la faim, condamnés à des peines allant jusqu'à la perpétuité pour complot contre la monarchie sunnite, a-t-on appris de source judiciaire.

Ce report a été annoncé lors d'une brève audience au tribunal, qui avait été isolé par un cordon de sécurité pour empêcher la tenue d'un sit-in de protestation de l'opposition interdit par les autorités.

Parmi les opposants impliqués dans cette affaire figure Abdel Hadi Khawaja, en grève de la faim depuis le 8 février.

Dimanche, le parquet de Manama avait affirmé dans un communiqué que M. Khawaja était "en bonne santé".

Un représentant du parquet a rendu visite dimanche matin au détenu, pris en charge à l'hôpital miliaire, et a rencontré ses médecins traitants, a déclaré le procureur général, Abderrahman Al-Sayed, dans le communiqué.

M. Khawaja, qui est également citoyen danois, a aussi reçu dimanche la visite de l'ambassadeur du Danemark, selon la même source.

L'épouse du militant, Khadija al-Moussawi, a en revanche affirmé dimanche à l'AFP qu'il ne buvait plus d'eau "depuis vendredi soir", et qu'il s'exprimait "avec lenteur" et d'une "voix faible" lors d'une conversation téléphonique samedi.

bur/mh/fc

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!