NOUVELLES
23/04/2012 10:30 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

Les tueries "doivent cesser" à la frontière des Soudans (Obama)

Le président des Etats-Unis Barack Obama a affirmé lundi que "les tueries d'innocents doivent cesser" dans les zones frontalières entre Soudan et Soudan du Sud, appelant Khartoum et Juba à négocier pour mettre fin aux violences.

"Les présidents du Soudan et du Soudan du Sud doivent avoir le courage de négocier, parce que les peuples du Soudan et du Soudan du Sud méritent la paix", a déclaré M. Obama lors d'un discours au mémorial de l'Holocauste à Washington.

"Au Darfour, à Abyei, au Kordofan du Sud et dans l'Etat du Nil Bleu, les tueries d'innocents doivent cesser", a insisté M. Obama, qui avait déjà adressé vendredi soir un message vidéo aux deux camps pour les exhorter à mettre fin aux combats.

Les tensions n'ont cessé de s'aggraver depuis l'indépendance du Soudan du Sud entre Khartoum et Juba, autour notamment des zones frontalières contestées et des revenus du pétrole. Des combats de plus ou moins importante intensité opposent les deux armées depuis fin mars dans la zone de Heglig.

tq-col/eg

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!