NOUVELLES
23/04/2012 07:47 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis inquiets de la poursuite des combats en Syrie

Les Etats-Unis se sont dits inquiets lundi de la poursuite des combats dans certaines zones en Syrie, malgré le déploiement d'observateurs internationaux chargés de surveiller le cessez-le-feu dans le pays.

"Nous nous attendons à ce que les observateurs disposent d'une liberté de mouvement totale, d'un accès sans restriction aux Syriens et aux zones de Syrie qu'ils jugent importantes à surveiller", a indiqué la porte-parole du département d'Etat Victoria Nuland à des journalistes. "Nous nous attendons à ce qu'ils aient une liberté totale de communiquer et choisir leur personnel".

Elle a ajouté que les Etats-Unis s'inquiétaient du fait que les forces du président Bachar al-Assad puissent arrêter leurs attaques au mortier pendant la présence des observateurs avant de les poursuivre à leur départ.

"Cela nous inquiète et c'est quelque chose que nous allons suivre au jour le jour", a souligné Mme Nuland.

Un contingent de 30 observateurs internationaux se trouve en Syrie. Un total de 300 autres doit y être déployé la semaine prochaine, à la suite de la résolution 2043 du Conseil de sécurité adoptée samedi.

Trente-quatre personnes ont encore péri lundi dans des violences dans le pays, en dépit de la trêve entrée officiellement en vigueur le 12 avril. ao/sf/ico

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!