NOUVELLES
23/04/2012 01:38 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

Le Caire s'inquiète de l'arrestation d'un avocat égyptien en Arabie saoudite

L'Egypte a demandé lundi des explications à l'Arabie saoudite sur l'emprisonnement d'un avocat et défenseur des droits de l'Homme égyptien, arrêté mardi dernier à son arrivée dans le royaume.

Le chef de la diplomatie égyptienne, Mohamed Kamel Amr "suit de près le cas de Ahmed Mohamed Tharwat Al Gizawy", arrêté à son arrivée à l'aéroport de Jeddah la semaine dernière", a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le Caire cherche à connaître "les raisons de cette arrestation", a poursuivi le ministère dans une déclaration.

Une organisation de droits de l'Homme égyptienne, l'Arabic Network for Human Rights Information (ANHRI) a déclaré dans un communiqué que l'avocat avait été arrêté à cause d'un jugement à un an de prison et vingt coups de fouet rendu contre lui par contumace en raison de critiques contre le pouvoir saoudien.

D'après l'ANHRI, il serait visé pour son activisme en faveur d'Egyptiens détenus dans les prisons saoudiennes.

L'avocat voyageait en compagnie de sa femme pour accomplir le petit pèlerinage à la Mecque lorsqu'il a été arrêté à l'aéroport de Jeddah, sans avoir été informé au préalable de sa condamnation, rapporte l'ANHRI.

mon-str-cr/hj

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!