NOUVELLES
23/04/2012 09:56 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

General Motors et Volkswagen annoncent des investissements en Chine

PÉKIN, Chine - Les constructeurs automobiles General Motors et Volkswagen ont tous deux annoncé, lundi, des investissements d'envergure en Chine.

GM compte ainsi ouvrir 600 nouveaux concessionnaires au pays d'ici la fin de l'année et y doubler sa production, en dépit d'un ralentissement des ventes.

Volkswagen, pour sa part, a signé une entente d'une valeur de 224 millions $ US avec la chinoise SAIC Motor pour construire une nouvelle usine dans la ville d'Urumqi, la capitale de la région du Xinjiang. Cette usine produira environ 50 000 voitures par année à compter de 2015.

Le président du conseil d'administration de GM, Dan Akerson, a expliqué que le géant américain disposera d'environ 3500 concessionnaires en Chine d'ici la fin de l'année, contre 2900 actuellement. GM compte aussi doubler sa production chinoise à cinq millions de voitures d'ici 2016, comparativement à une production annuelle de 2,55 millions de voitures et camions actuellement.

De plus, GM a fait savoir que sa division de voitures de luxe Cadillac lancera un nouveau modèle par an sur le marché chinois, dans l'espoir de gonfler ses ventes annuelles de 30 000 l'an dernier à 100 000 d'ici 2016. Ces voitures seront construites en Chine, mais M. Akerson n'a pas fourni plus de détails.

La Chine est le plus important marché automobile de la planète en termes de véhicules vendus, mais la croissance des ventes y est passée de 35 pour cent en 2010 à seulement 2 pour cent au cours du dernier trimestre. La demande a été freinée par des mesures gouvernementales mises en place pour refroidir la surchauffe de l'économie.

La Chine demeure néanmoins le plus important marché en termes de ventes pour Volkswagen. L'entreprise allemande — qui est aussi notamment propriétaire des marques Skoda, Audi et Bentley — y a vendu 2,26 millions de véhicules l'an dernier. Ses ventes ont atteint 633 000 véhicules au premier trimestre, en hausse de 15,6 pour cent depuis un an.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!