NOUVELLES
23/04/2012 08:40 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

Chavez nie les rumeurs au sujet de sa santé chancelante et annonce son retour

CARACAS, Venezuela - Le président du Venezuela, Hugo Chavez, est réapparu à la télévision après un silence de huit jours, lundi, se moquant des rumeurs selon lesquelles son état de santé s'était grandement détérioré et annonçant qu'il envisageait être de retour au pays jeudi, après s'être soumis à une nouvelle ronde de traitement pour combattre un cancer.

Lors d'une entrevue téléphonique diffusée en direct à la télévision d'État, M. Chavez a reconnu que la thérapie par radiation était exigeante, qu'elle l'avait beaucoup affaibli et qu'il devra récupérer.

Mais il a nié les rumeurs de complications liées à ses traitements, imputant ces rumeurs à des «laboratoires du guerre sale» et ses opposants.

Chavez a par ailleurs précisé qu'il envisage effectuer un autre séjour à Cuba pour une ronde additionnelle de traitements de radiothérapie.

Il a trouvé le moyen de lancer des blagues, affirmant que certains aimeraient le voir participer à un sprint sur 100 mètres ou jouer au baseball, mais qu'il devait d'abord récupérer.

Il s'agissait des premiers commentaires de M. Chavez à la télévision vénézuélienne depuis son départ vers La Havane, le 14 avril. Depuis ce jour, il s'était contenté de messages via son compte Twitter et quelques déclarations écrites.

M. Chavez a aussi répliqué aux propos de Henrique Capriles, candidat de l'opposition en vue de l'élection présidentielle d'octobre, qui a accusé le président de «gouverner avec Twitter et d'approuver des lois sans consulter quiconque».

«Je ne sais pas pourquoi on critique le fait que j'envoie des messages par Twitter», a rétorqué Chavez. «C'est l'un de mes moyens de communiquer.»

«C'est tellement absurde d'affirmer que Chavez gouverne avec Twitter», a-t-il renchéri.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!