NOUVELLES
23/04/2012 07:49 EDT | Actualisé 23/06/2012 05:12 EDT

Bumgarner brille et les Giants battent les Mets, balaient le programme double

NEW YORK, États-Unis - Madison Bumgarner a offert sept manches de qualité, Pablo Sandoval a frappé une longue balle pour égaler un record d'équipe détenu par Willie Mays et les Giants de San Francisco ont vaincu les Mets de New York 7-2, lundi soir, pour compléter le balayage du programme double.

Sandoval a frappé un circuit de trois points en première manche pour venir appuyer la performance de Bumgarner. L'imposant frappeur de puissance a porté à 16 sa série de matchs avec au moins un coup sûr, égalant ainsi le record des Giants à ce chapitre en début de saison établi par Mays en 1960, selon STATS LLC.

Hector Sanchez a suivi avec son premier circuit dans les Ligues majeures, une claque de deux points.

Bumgarner (3-1) a alloué un point et trois coups sûrs. Il a remporté son troisième départ consécutif, une séquence qui a débuté peu de temps après que le gaucher de 22 ans eut ratifié un contrat de six saisons d'une valeur de 35,56 millions $US.

Les Giants ont savouré une huitième victoire en 11 matchs et balayé un programme double contre les Mets pour la première fois depuis 1997. Mais, encore une fois, les équipes ne participent plus tellement à des programmes doubles.

Les Mets se sont inclinés pour la cinquième fois en six matchs et ont glissé à ,500 pour la première fois de l'année.

Dillon Gee (1-2) a accordé sept points et 12 coups sûrs — un sommet personnel — en seulement trois manches et deux tiers de travail.

Plus tôt lundi, Tim Lincecum a obtenu sa première victoire de la saison en dépit d'une autre sortie chancelante, Nate Schierholtz et Buster Posey ont frappé une longue balle chacun et les Giants ont vaincu les Mets 6-1, dans le premier match du programme double.

À peine 1000 spectateurs étaient présents dans les gradins pour le début du premier match disputé dans des conditions similaires à celles qui prévalent habituellement dans la région de la baie de San Francisco, et ils étaient environ 10 000 à la fin de la rencontre. La pluie a forcé la remise du match de dimanche à lundi, dans le cadre d'un programme double.

Malmené à ses trois premiers départs, Lincecum (1-2) a accordé un point en cinq manches et passé huit frappeurs dans la mitaine, exploitant plus souvent qu'à son tour sa rapide pour mystifier les frappeurs des Mets. Le gagnant de deux trophées Cy Young en carrière a aussi distribué cinq buts sur balles et quatre coups sûrs, abaissant sa moyenne de points mérités de 10,54 à 8,20.

Lincecum a également savouré sa quatrième victoire de suite contre les Mets, et n'a jamais alloué plus qu'un point contre eux durant cette séquence. Chancelant en première manche jusqu'ici cette saison, il a néanmoins retiré trois des cinq premiers frappeurs à l'affronter sur des prises.

Miguel Batista (0-1) a passé trois manches et un tiers sur la butte à l'occasion d'un départ impromptu. Le droitier de 41 ans a entamé la rencontre en éprouvant de la difficulté à maîtriser ses tirs — et en ce sens, les Giants ont placé des coureurs sur les sentiers tout au long de la rencontre.

Mike Baxter a frappé un double qui a poussé un coureur des Mets au marbre en deuxième manche, après que ce dernier eut soutiré un but sur balles après deux retraits.

Les Mets ont perdu pour la quatrième fois en cinq matchs. Seul point positif de ce premier match: Jeremy Hefner, rappelé du club-école AAA de Buffalo quelques heures plus tôt, a offert trois manches sans point à sa première sortie en relève en carrière dans les Ligues majeures.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!