NOUVELLES
22/04/2012 06:58 EDT | Actualisé 22/06/2012 05:12 EDT

Un sixième match, une sixième prolongation dans la série Coyotes-Blackhawks?

CHICAGO - La série entre les Coyotes de Phoenix et les Blackhawks de Chicago est si serrée que le moindre rebond de la rondelle, cafouillage le long de la rampe ou une erreur dans le cercle des mises en jeu peuvent faire la différence entre une victoire ou une défaite crève-coeur.

Les cinq rencontres de la série se sont terminées en prolongation et qui n'oserait pas prédire que le sixième match, lundi, s'y rendra aussi?

Les Coyotes mènent la série 3-2 à la suite de la victoire de 2-1 des Blackhawks samedi. Chaque équipe a remporté deux matchs à l'étranger depuis le début de leur duel, mais les Blackhawks voudront profiter de l'avantage de la patinoire lundi afin de rester en vie.

«Nous retournons chez nous, ce qui est bien. Nous allons tenter de profiter de l'appui de la foule et gagner le match», avait déclaré le défenseur des Hawks Brent Seabrook après le cinquième match.

«Nous devons forcer la présentation d'un septième match afin de revenir ici, mais en même temps, il ne faut pas regarder trop loin devant nous. Nous devons connaître un bon début de rencontre et exceller pendant 60 minutes.»

Les Blackhawks se retrouvent dans une situation familière. L'an dernier, ils avaient remporté trois matchs de suite alors qu'ils faisaient face à l'élimination, comblant un retard de 0-3 face aux Canucks de Vancouver, avant de s'incliner lors du match no 7. En prolongation.

Leur objectif présentement est de forcer la tenue d'un septième match face aux Coyotes, qui tenteront de remporter une première série dans l'histoire de l'équipe, depuis son arrivée à Phoenix en 1996.

Les sept derniers matchs des Blackhawks en éliminatoires se sont rendus en prolongation, incluant les deux derniers face aux Canucks en 2011.

Les Blackhawks ont connu des ennuis face à la défensive des Coyotes, qui a trouvé le moyen de neutraliser les joueurs talentueux de Chicago. Et le gardien Mike Smith a été solide depuis le début de la série, concédant seulement 12 buts sur 202 tirs lors des cinq premiers matchs.

«Nous devons nous présenter avec le même état d'esprit. Nous devrons jouer un style étanche et trouver le moyen d'en gagner une autre», a expliqué l'entraîneur-chef des Coyotes, Dave Tippett.