NOUVELLES
22/04/2012 07:25 EDT | Actualisé 22/06/2012 05:12 EDT

Seguin marque en surtemps et les Bruins forcent la présentation d'un 7e match

WASHINGTON - Tyler Seguin a marqué après 3:17 de jeu en prolongation, Tim Thomas a effectué 36 arrêts et les Bruins de Boston ont battu les Capitals de Washington 4-3, dimanche, pour ainsi créer l'égalité 3-3 dans leur série de premier tour de l'Association de l'Est.

Les Bruins, champions en titre de la coupe Stanley, n'ont jamais tiré de l'arrière dans cette rencontre, mais ont quand même eu besoin d'un revirement en zone neutre puis d'une belle feinte afin d'inscrire le but gagnant et éviter l'élimination aux mains des Capitals.

Le match no 7 aura lieu mercredi à Boston.

«C'est une vraie guerre depuis le début», a noté l'entraîneur-chef des Bruins, Claude Julien. «Les deux équipes auront confiance à l'approche du match no 7. De notre côté, nous devons profiter de l'avantage de la patinoire que nous avons obtenu en nous battant toute l'année.»

Lors de la prolongation, David Krejci a intercepté une passe de Nicklas Backstrom et a envoyé la rondelle à Milan Lucic. Ce dernier a remis à Seguin, posté seul devant le gardien des Capitals Braden Holtby.

Seguin, qui avant le match de dimanche n'avait toujours pas récolté de point dans la série, a feinté de tirer et a ensuite contourné Holtby avant de glisser la rondelle dans une cage béante.

«J'ai vu le gardien s'avancer pour me défier, j'ai essayé de faire une manoeuvre rapide et j'ai été chanceux que la rondelle rentre dans le but, a dit Seguin. J'ai obtenu beaucoup d'occasions de marquer depuis le début de la série, mais je n'avais pas été capable d'en profiter. C'est bien de retrouver cette sensation.»

Ce but a permis aux Bruins de continuer d'espérer devenir la première équipe à défendre son titre de la coupe Stanley depuis les deux titres des Red Wings de Detroit en 1997 et 1998.

Les Bruins ont pris les devants 3-2 à 11:51 de la troisième grâce à un but d'Andrew Ference, qui a profité du retour à la suite d'un lancer de Seguin. Ference a levé le poing dans les airs devant le banc des Bruins afin de célébrer son premier but de la série.

Cependant, les Capitals n'ont pas abandonné. À la suite d'une mise en jeu dans le territoire des Bruins, Alexander Ovechkin a maîtrisé la rondelle avec son patin gauche et a immédiatement décoché un tir, qui s'est faufilé entre les jambières de Thomas avec 4:52 à faire en temps réglementaire.

Ce scénario rappelait celui de samedi, quand Thomas avait accordé un mauvais but à Troy Brouwer en fin de rencontre, donnant ainsi aux Capitals une victoire de 4-3.

Thomas a stoppé 35 tirs en temps réglementaire dimanche, mais ce ne fut pas suffisant pour empêcher la présentation d'une troisième prolongation dans la série. Les six rencontres ont été décidées par un seul but.