NOUVELLES
22/04/2012 11:45 EDT | Actualisé 22/06/2012 05:12 EDT

Le Réseau de résistance du Québécois donne son appui au parti Option nationale

MONTRÉAL - Le président du Réseau de résistance du Québécois (RRQ), Patrick Bourgeois, change son fusil d'épaule. Il délaissera le Parti québécois aux prochaines élections pour donner son appui au parti souverainiste Option nationale de Jean-Marie Aussant.

M. Bourgeois se dit charmé par les propositions de l'ex-péquiste Jean-Martin Aussant, notamment au chapitre de la nationalisation des ressources naturelles.

Le président du RRQ maintient tout de même que le Parti québécois est le «moins néfaste» des trois partis (avec le Parti libéral et la Coalition avenir Québec) qui ont une réelle chance de former le gouvernement.

Mais M. Bourgeois se dit désenchanté par le PQ depuis plusieurs années. Selon lui, le parti de Pauline Marois est tout aussi lié aux scandales de corruption et de financement illégal que le Parti libéral du Québec.

Patrick Bourgeois a été arrêté, samedi, dans le cadre d'une manifestation à Montréal contre le Plan Nord.