NOUVELLES
22/04/2012 09:53 EDT | Actualisé 22/06/2012 05:12 EDT

La Croix-Rouge sans nouvelle d'un membre français de son personnel enlevé au Yémen

GENEVA - La Croix-Rouge était sans nouvelle dimanche d'un membre français de son personnel enlevé samedi après-midi au Yémen, a rapporté dimanche une porte-parole du CICR.

Il n'y a pas eu de contacts avec les ravisseurs du Français, selon Marie-Servane Desjonquères, porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge, basé à Genève. "Pour le moment nous ne connaissons pas l'identité des ravisseurs", a-t-elle dit.

Le Français a été enlevé samedi après-midi alors qu'il se rendait en voiture vers le port d'Hudayda, a-t-elle précisé. La voiture a été immobilisée par les ravisseurs sur une route à environ 30 ou 40km d'Hudayda, où le Français comptait gagner la capitale Sanaa en avion. Deux chauffeurs yéménites qui travaillaient également pour la Croix-Rouge ont été eux aussi enlevés mais relâchés peu après.

"Nous sommes bien sûr très préoccupés pour la sécurité de notre collègue, a déclaré Mme Desjonquères. "Et nous appelons les ravisseurs à le laisser partir, sain et sauf, immédiatement et sans conditions".

Les enlèvements sont courants au Yémen où les otages sont utilisés par des groupes ou tribus armés pour obtenir de l'argent ou des libérations de prisonniers. AP

sb/v247