NOUVELLES
22/04/2012 10:16 EDT | Actualisé 22/06/2012 05:12 EDT

Bobn Rae réagit aux propos de Jean Chrétien sur la fusion avec le NPD

ROUYN-NORANDA, Que. - Le chef intérimaire du Parti libéral du Canada PLC), Bob Rae, croit que si Jean Chrétien souhaite tellement la fusion avec le Nouveau Parti démocratique (NPD), il n'avait qu'à la faire lui-même.

En entrevue à La Presse Canadienne, M. Rae est revenu sur les appels répétés de M. Chrétien, qui a encore une fois indiqué, la semaine dernière, que la fusion avec le NDP insufflerait de la stabilité à la scène politique fédérale.

Précisant qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Jean Chrétien, M. Rae estime que l'ancien premier ministre a le droit d'avoir ses opinions et de les faire connaître, ce qui n'implique en rien le Parti libéral.

Jamais la fusion n'a été abordée lors du dernier congrès libéral, en janvier, et elle n'a pas été débattue lors de la course à la chefferie néo-démocrate, a rappelé M. Rae.

M. Rae croit que si les troupes libérales et néo-démocrates étaient interressées à joindre leurs forces, il serait au courant.

Par ailleurs, le chef libéral par intérim s'attend à des échanges musclés à la Chambre des communes lorsque les travaux reprendront, lundi prochain.

Les libéraux comptent talonner le gouvernement conservateur sur le dossier de l'achat des avions de chasse F-25, notamment.