NOUVELLES
22/04/2012 01:37 EDT | Actualisé 22/06/2012 05:12 EDT

Bahreïn: La sécurité a été renforcée pour le Grand Prix de F1, gagné par Vettel

MANAMA, Bahreïn - Les forces de sécurité du Bahreïn avaient installé des barrages routiers et positionné des véhicules blindés dans les fiefs de l'opposition en prévision de possibles manifestations pendant le Grand Prix de Formule Un qui se disputait dimanche.

Ce renforcement du dispositif est intervenu peu avant le départ de la course. La veille, les tensions s'étaient accrues après la découverte du corps d'un homme sur le site de heurts entre manifestants et forces de l'ordre. L'opposition affirme que l'homme a été tué par les forces de sécurité.

L'an dernier, en plein printemps arabe, le Grand Prix du Bahreïn avait été annulé pour raison de sécurité en raison du mouvement de contestation dans ce petit royaume du Golfe, où la majorité chiite veut briser le monopole du pouvoir de la dynastie sunnite régnante. L'opposition a vivement critiqué le retour de la course à Bahreïn et appelé à des manifestations.