NOUVELLES
17/04/2012 08:06 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Wall Street ouvre en hausse, rassurée par l'émission obligataire espagnole

La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi, rassurée par une émission obligataire globalement satisfaisante en Espagne et par des résultats d'entreprises encourageants aux Etats-Unis: le Dow Jones prenait 0,94% et le Nasdaq 0,79%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 121,48 points à 13.042,89 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 23,47 points à 3.011,87 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 gagnait 0,77% (10,51 points) à 1.380,08 points.

Wall Street avait fini sans direction lundi, écartelée entre de bonnes ventes au détail aux Etats-Unis et la chute des titres des géants du secteur technologique Apple et Google: le Dow Jones Industrial Average avait gagné 0,56% à 12.921,41 points tandis que le Nasdaq avait cédé 0,76% à 2.988,40 points.

Outre la publication "de résultats d'entreprises supérieures aux attentes aux Etats-Unis, les investisseurs ont accueilli avec soulagement la nouvelle que l'Espagne a été capable de dépasser le sommet de la fourchette prévue" pour son émission de dette à court terme, ont relevé les experts de Charles Schwab.

Bien que forcée de payer le prix fort pour se refinancer, l'Espagne est parvenue à emprunter 3,178 milliards d'euros en bons à 12 et 18 mois, dépassant sa cible, comprise entre 2 à 3 milliards.

En outre, le marché digérait une nouvelle salve de statistiques aux Etats-Unis, notamment dans l'immobilier, le pays enregistrant une baisse des départs de chantier en mars, de 5,8% par rapport à février, mais une hausse des délivrances de permis de construire de 4,5%, à 747.000 en rythme annuel. Il s'agit d'un plus haut depuis 2008.

Ces "chiffres sont quelque peu décevants pour le secteur de l'immobilier aux Etats-Unis (...) mais une hausse des permis de construire pour le troisième mois consécutif suggère que les départs en chantier de nouvelles constructions vont très probablement rebondir au cours du prochain mois", a commenté Julien Thomas, analyste chez Natixis.

En outre, la production industrielle des Etats-Unis est restée stable en mars pour le 2e mois consécutif, selon des chiffres publiées mardi par la banque centrale américaine (Fed).

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 2,009% contre 1,974% lundi soir et celui à 30 ans à 3,150% contre 3,114%.

ppa/sl/sf