NOUVELLES
17/04/2012 08:41 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Un ex-ministre polonais des Sports condamné à la prison pour corruption

Un ancien ministre polonais des Sports dans les années 2006-2007, Tomasz Lipiec, a été condamné mardi à trois ans et demi de prison ferme pour corruption, a annoncé le tribunal régional de Varsovie.

Ministre de l'ancien gouvernement conservateur de Jaroslaw Kaczynski, actuellement chef de l'opposition de droite, Tomasz Lipiec, 41 ans, sera en outre interdit pendant 10 ans d'occuper des fonctions dans l'administration publique, selon le verdict annoncé par la juge Ewa Grochowska-Szmitkowska.

Paradoxalement, M. Lipiec, ancien athlète spécialiste de la marche, était chargé à l'époque par M. Kaczynski de lutter précisément contre la corruption dans le sport, et en particulier dans le football professionnel polonais.

Il avait été démis de ses fonctions en juillet 2007, après l'arrestation sous accusation de corruption de ses proches collaborateurs.

Il était poursuivi précisément pour avoir reçu 270.000 zloty (64.500 euros) de pots-de-vin dans l'attribution de permis de construire pour des équipements sportifs, à l'époque où il était ministre mais également précédemment, lorsqu'il était en charge des sports à la mairie de Varsovie.

Il a également été sommé de reverser 31.500 zloty (environ 7500 euros) perçus frauduleusement pour des frais de garde d'enfants ou de chauffeur.

L'un de ses collaborateurs a été condamné mardi à trois ans prison ferme pour pots-de-vin, alors que l'épouse de l'ex-ministre a écopé de 10 mois de prison avec sursis pour incitation aux faux témoignages.

La corruption est un mal qui ronge toujours le football polonais. Le président de la Fédération polonaise (PZPN) Grzegorz Lato a dû affronter fin mars des appels à la démission, en raison de soupçons de corruption auxquels il affirme être étranger, à quelques semaines de l'Euro-2012 organisé par la Pologne et l'Ukraine.

jwf-mrm/jmt