NOUVELLES
17/04/2012 02:10 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Soudans: l'ONU évoque des sanctions pour sortir de la "logique de guerre"

Le Conseil de sécurité de l'ONU a évoqué mardi l'éventualité de sanctions contre le Soudan et le Soudan du Sud pour convaincre les deux pays de sortir de leur "logique de guerre", selon des diplomates.

Les deux pays voisins s'obstinent dans "une logique de guerre", ont souligné devant le Conseil le médiateur de l'Union africaine Thabo Mbeki et l'émissaire de l'ONU Haile Menkarios.

Selon l'ambassadrice américaine Susan Rice, les 15 pays membres du Conseil ont de nouveau demandé que les troupes du Soudan du Sud se retirent de la région pétrolière de Heglig et que le Soudan cesse ses bombardements aériens.

Le Conseil a aussi réitéré son appel aux deux pays à mettre fin aux combats "immédiatement, totalement et sans conditions".

Le Conseil "a évoqué les moyens de faire pression pour qu'ils prennent ces mesures et en a parlé dans le contexte d'une discussion sur l'éventualité de sanctions", a précisé Mme Rice, qui préside le Conseil en avril.

MM. Mbeki et Menkarios, a-t-elle ajouté, "ont souligné que les extrémistes avaient le vent en poupe à Juba et à Khartoum et ont invité le Conseil à prendre contact directement avec les deux gouvernements".

avz/rap