NOUVELLES
17/04/2012 05:52 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Scandale en Colombie: au moins 10 militaires américains impliqués (responsables)

Au moins dix militaires américains pourraient être impliqués dans le scandale de prostitution en Colombie frappant également le Secret Service, la police d'élite chargée de la protection du président des Etats-Unis, ont annoncé des responsables américains mardi.

Le Pentagone avait d'abord annoncé que cinq militaires étaient soupçonnés d'avoir fréquenté des prostituées à Carthagène, en Colombie, avec des hommes du Secret Service, alors qu'ils préparaient le dispositif de protection de Barack Obama pendant son séjour sur place pour le sommet des Amériques.

Onze agents du Secret Service ont été rappelés à Washington avant même la fin du séjour de M. Obama en Colombie, et font l'objet d'une suspension administrative.

Mais le nombre de soldats impliqués pourrait en fait se monter à dix, a expliqué un responsable américain à l'AFP sous couvert d'anonymat.

Il s'agirait de cinq membres des Forces spéciales, de deux soldats de la Marine, de deux Marines et d'un membre de l'US Air Force.

Parmi eux aucun n'est officier, selon la même source.

Deux enquêtes sont en cours pour faire la lumière sur ce scandale, l'une lancée par le Secret Service et l'autre par l'armée américaine.

La sénatrice républicaine Susan Collins a révélé mardi qu'une vingtaine de femmes étaient impliquées dans l'affaire. Elle a indiqué qu'elle tenait ces informations du directeur du Secret Service, Mark Sullivan.

ddl/gde/eg