NOUVELLES
17/04/2012 06:11 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Monte-Carlo - Andy Murray au plus-que-parfait

Andy Murray a réussi avec brio son entrée dans le Masters 1000 de Monte-Carlo, en se qualifiant pour les 8e de finale avec un succès indiscutable, mardi, sur le Serbe Viktor Troicki 6-0, 6-3.

Le Britannique, tête de série N.3 et récent finaliste à Miami, a offert un récital dans le premier set. Le second a été à peine moins parfait, Murray perdant juste un instant sa concentration après avoir mené 2-0.

Demi-finaliste à Monte-Carlo en 2009 et 2011, battu à chaque fois par le futur vainqueur, l'Espagnol Rafael Nadal, Murray a été impeccable sur son engagement avec 82% de premières balles passées et 85% de points inscrits sur son service.

"C'était bien, j'ai bien bougé", a apprécié l'Ecossais. "Je glissais vraiment bien sur le court. Normalement, ça me prend du temps pour m"habituer à ça. Mais je l'ai bien fait aujourd'hui. Généralement, c'est un bon signe pour moi sur terre battue, que je joue bien ou non."

"Je frappais bien la balle à l'entraînement. La question c'était juste de savoir si je bougerais bien ou pas", a-t-il ajouté. "Je suis content pour ça. C'est la première fois que je me sens bien dès le premier match (sur terre battue)."

Murray, qui n'a encore jamais remporté le moindre titre sur terre, s'est entraîné sur cette surface aux Etats-Unis, avant de venir à Monte-Carlo. "C'était sûrement la bonne décision", a-t-il estimé. "Plus je joue tôt sur cette surface, mieux c'est pour moi."

Il rencontrera au prochain tour le Français Julien Benneteau ou l'Autrichien Jürgen Melzer (N.15), demi-finaliste en 2011.

cyb/jmt