NOUVELLES
17/04/2012 05:34 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

L'Impact espère qu'il aura retenu la leçon face au DC United mercredi

MONTRÉAL - Chaque semaine semble apporter son lot de nouvelles leçons aux membres de l'Impact. Jesse Marsch et les siens espèrent maintenant pouvoir mettre leur apprentissage en application dès mercredi, quand ils rendront visite au DC United à Washington.

Le club de la capitale américaine a une fiche de 2-2-2 et occupe le troisième rang dans l'Association Ouest. Ce sera la première fois que l'Impact affrontera l'international canadien Dwayne De Rosario dans le contexte de la MLS. Celui-ci sera en quête de son premier but de la saison. Il faudra aussi composer avec la recrue Nick DeLeon.

«(De Rosario) est celui qui dicte le rythme de leur équipe, a noté Marsch. Nous devons nous assurer de bien le repérer sur le terrain, et lui rendre la vie difficile.»

Cette rencontre sera la huitième de la saison pour le onze montréalais, et un sixième à l'étranger. En tout, sept des 10 premières rencontres seront disputées sur la route en attendant que l'agrandissement du stade Saputo soit terminé.

Marsch espère récolter le plus grand nombre de points possible sur les terrains étrangers, et ensuite voir les siens batailler pour revenir dans la course à une place en séries. À ce titre, les nombreuses rencontres à domicile que l'Impact disputera en deuxième portion de campagne pourraient s'avérer un tonique.

Après le match de mercredi, le club montréalais aura droit à une pause de 10 jours avant d'amorcer une série de cinq matchs en 14 jours au moyen d'un affrontement à domicile contre les Timbers de Portland, le 28 avril. L'Impact affrontera ensuite le Toronto FC dans une série aller-retour dans le cadre du championnat canadien Amway, le 2 et 9 mai. Entre-temps, quatre matchs de championnat de la MLS seront disputés contre des adversaires difficiles, soit Kansas City, Los Angeles, New York et Colorado.

Marsch a indiqué qu'il accordera du temps de repos à son équipe durant la pause à venir, afin que ses joueurs puissent «se reposer mentalement et physiquement» avant de se préparer pour la suite de la campagne.

Cela permettra également au défenseur central Nelson Rivas de compléter son programme de remise en forme après qu'il eut souffert une blessure à la jambe pendant le camp d'entraînement. Rivas a été le premier joueur embauché en prévision de l'entrée en MLS, au mois d'octobre dernier, mais il n'a pas encore disputé une seule minute de jeu. Il s'est entraîné avec l'équipe cette semaine.

Pour l'instant, l'Impact espère simplement récolter un premier point à l'étranger et garder le dangereux De Rosario sous contrôle.

«J'ai joué plusieurs fois contre lui et je sais que tu peux le maîtriser pendant 90 minutes, puis il peut réussir un jeu et te brûler», a fait remarquer Marsch.

Cette leçon-là, l'Impact l'a apprise à la dure jusqu'ici cette saison.