NOUVELLES
17/04/2012 01:57 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Les USA trouvent les finances du FMI "adéquates" et ne contribueront pas

Les Etats-Unis trouvent les ressources financières du Fonds monétaire international "tout à fait adéquates" et n'y ajouteront pas une nouvelle contribution, a affirmé mardi une responsable gouvernementale américaine.

"Nous pensons que le FMI a des ressources dures tout à fait adéquates qui sont disponibles pour traiter les problèmes auxquels nous sommes confrontés", a déclaré à la presse à Washington la sous-secrétaire au Trésor chargée des relations internationales, Lael Brainard.

Mme Brainard était interrogée sur les contributions de 60 milliards de dollars du Japon, de 10 milliards de la Suède et de 7 milliards du Danemark annoncées mardi.

"Les Etats-Unis ont été clairs, nous ne comptons pas chercher de ressources supplémentaires pour le FMI", a-t-elle ajouté.

"Ce n'est pas au centre des discussions", a-t-elle répondu quand on lui demandait si d'autres Etats membres du Fonds faisaient pression auprès de Washington.

Les Etats-Unis ont été parmi les premiers pays à participer, à hauteur de 100 milliards de dollars, à une première augmentation des ressources du FMI en 2009. Mais la majorité républicaine arrivée à la chambre basse en janvier 2011 refuse toute nouvelle contribution, et le gouvernement a adopté la même position.

Le premier actionnaire du Fonds n'a par ailleurs pas ratifié une réforme de 2010 doublant le capital de l'institution, ce qui exige qu'il verse plus de 60 milliards de dollars.

Interrogée sur le moment où le gouvernement comptait demander cette somme au Congrès, Mme Brainard s'est contentée de répondre: "au moment approprié".

hh/sl/gde