NOUVELLES
17/04/2012 11:00 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Le FMI obtient la promesse de 26 milliards de dollars des pays scandinaves

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mardi avoir obtenu la promesse de trois pays scandinaves de contribuer à hauteur de 26 milliards de dollars supplémentaires à l'augmentation de ses ressources.

La directrice générale de l'institution, Christine Lagarde, a rapporté dans un communiqué avoir reçu un engagement "d'au moins 10 milliards de dollars" de la Suède, de 9,3 milliards de dollars de la Norvège et de 7 milliards de dollars du Danemark.

La Norvège avait, en fait, fait part de sa contribution en décembre, tandis que celles de la Suède et du Danemark ont été annoncées mardi, le même jour que celle de 60 milliards de dollars du Japon.

Ces promesses "démontrent clairement l'engagement durable de ces pays pour le multilatéralisme", s'est félicitée Mme Lagarde.

"Faire en sorte que le Fonds ait des ressources suffisantes pour s'attaquer aux crises et promouvoir la stabilité économique mondiale est dans l'intérêt de tous les membres", a-t-elle ajouté.

Ces trois contributions, ajoutées à celles du Japon et des pays de la zone euro (150 milliards d'euros en janvier), portent à 283 milliards de dollars les sommes glanées par le FMI ces derniers mois.

Mme Lagarde a affirmé dans un entretien publié mardi par plusieurs journaux qu'elle voulait augmenter les ressources prêtables du FMI de "400 milliards de dollars ou plus", et qu'elle ne se fixait pas de limite en la matière.

Celles-ci étaient, selon le dernier point hebdomadaire du FMI sur ses finances, de 382 milliards de dollars pour ses pays membres à revenus moyens ou élevés.

hh/sl/sf