NOUVELLES
17/04/2012 01:29 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Lagarde propose une entité paneuropéenne de recapitalisation des banques

La directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde a proposé mardi de créer une entité supranationale européenne capable de recapitaliser les banques en difficulté.

"Pour briser le cercle vicieux entre Etats et banques, il nous faut plus de partage des risques à travers les frontières dans le système bancaire. A court terme, une entité paneuropéenne ayant la capacité de prendre des participations directes dans les banques aiderait", a affirmé Mme Lagarde dans un discours à Washington dont le texte a été transmis à la presse.

La Française n'a pas davantage creusé cette idée, n'expliquant pas comment cette entité serait financée ni à quelle occasion elle interviendrait.

Son conseiller économique, le Français Olivier Blanchard, a plaidé aussi mardi pour des interventions publiques dans le secteur.

"Une recapitalisation publique partielle des banques ne semble plus à l'ordre du jour, mais elle devrait peut-être l'être", a-t-il écrit dans l'avant-propos des "Perspectives économiques mondiales" du FMI.

"Dans la mesure où elle relèverait le crédit et l'activité, elle pourrait facilement être rentable, davantage que la plupart des autres mesures", a-t-il ajouté.

Dans ces prévisions économiques semestrielles, le FMI a estimé que les banques de la zone euro devraient réduire leurs bilans de 2.600 milliards de dollars sur les deux ans à venir.

M. Blanchard a indiqué lors d'une conférence de presse que cela provoquerait "non pas un assèchement du crédit, mais un resserrement du crédit" en Europe.

hh/sl/gde