NOUVELLES
17/04/2012 05:58 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Huit jihadistes voulant combattre en Syrie arrêtés en Jordanie (salafiste)

Huit jihadistes sunnites ont été arrêtés en Jordanie alors qu'ils tentaient de traverser la frontière avec la Syrie pour y combattre les forces du régime du président Bachar al-Assad, a indiqué mardi un haut responsable salafiste jordanien.

"Les autorités jordaniennes ont récemment arrêté huit jihadistes alors qu'ils tentaient d'aller combattre en Syrie. Ils se trouvent à la prison de Zarqa, en attendant que le ministère public décide des poursuites contre eux", a déclaré à l'AFP Abed Shehadeh, connu sous le nom d'Abou Mohamed al-Tahawi.

"Ils ont décidé d'aller en Syrie de leur propre chef. Nous ne leur avions pas donné d'ordre. Mais tous les musulmans dans le monde, pas seulement en Jordanie, devraient aller faire le jihad en Syrie et y défendre leurs frères", a-t-il ajouté.

M. Tahawi n'a pas précisé quand les huit hommes avaient été arrêtés.

Aucun responsable gouvernemental n'était disponible dans l'immédiat pour commenter cette information.

Les Frères musulmans jordaniens avaient appelé à aider les rebelles syriens, évoquant "un devoir islamique".

Des insurgés syriens et des analystes ont fait état de la présence de jihadistes sunnites étrangers du côté des rebelles, mais leur nombre, limité, est difficile à évaluer.

Plus de 11.000 personnes ont été tuées dans des violences en Syrie depuis le début mi-mars 2011 d'une révolte contre le régime de Bachar al-Assad, qui s'est militarisée au fil des mois.

Damas, qui ne reconnaît pas l'ampleur de la contestation, attribue les violences à "des groupes terroristes armés".

msh-akh/sw