NOUVELLES
17/04/2012 05:45 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

ForestEthics renonce en partie à son statut d'OSBL pour lutter contre Ottawa

Le groupe écologiste ForestEthics a annoncé, mardi, qu'il avait décidé de renoncer en partie à son statut d'organisme sans but lucratif afin de pouvoir lutter contre le gouvernement fédéral.

ForestEthics a déjà organisé des campagnes pour inciter notamment les entreprises américaines à diminuer leur utilisation de pétrole produit à partir des sables bitumineux de l'Alberta.

La décision de l'organisation de se diviser en deux entités distinctes survient après qu'Ottawa eut annoncé dans son dernier budget qu'il exigerait davantage de renseignements des organismes de charité sur leurs activités politiques.

ForestEthics Advocacy demeurera un organisme de bienfaisance et poursuivra son travail dans le domaine de la conservation, alors que ForestEthics Solutions n'offrira plus de reçus pour fins d'impôts et se concentrera sur ce qu'elle appelle «les assauts» menés par les conservateurs contre l'environnement.

L'avocat spécialisé en droits civils Clayton Ruby, qui codirigera ForestEthics Advocacy, soutient que le gouvernement de Stephen Harper a lancé une guerre sans merci contre l'environnement et les organisations qui le défendent.

Cette décision a été prise le jour même où Ottawa confirmait que le processus des évaluations environnementales sera considérablement simplifié et confié aux provinces.