NOUVELLES
17/04/2012 08:21 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

Démission du PDG de la compagnie Royal Jordanian, en crise financière

Le PDG de la compagnie aérienne Royal Jordanian, qui a enregistré l'an passé une perte de 57 millions de dinars (80 millions de dollars), a démissionné mardi, a indiqué le porte-parole du groupe.

Hussein Dabbas "a remis aujourd'hui sa démission, qui sera effective le 1er juin", a déclaré à l'AFP Basel Kilani, ajoutant: "Il souhaitait occuper une autre fonction".

M. Dabbas a précisé à l'agence officielle Petra que "sa démission était en ligne avec sa conviction que le temps était venu d'introduire des changements (dans la compagnie) et de mettre en oeuvre de nouvelles idées".

Selon des informations de presse, il avait appelé à la fusion de Royal Jordanian avec une plus grande compagnie afin de développer les revenus de RJ.

"Les pertes de RJ l'an passé ont atteint 57 millions de dinars, principalement en raison de la hausse des prix du carburant et de l'impact du Printemps arabe", a indiqué M. Kilani.

"Le carburant a représenté un budget de 293 millions de dinars en 2011, contre 203 millions en 2010. Au même moment, le trafic passagers a chuté à cause du Printemps arabe et de l'instabilité dans la région", a-t-il expliqué.

Royal Jordanian avait annoncé le 7 février la suspension de ses vols à destination de cinq villes d'Europe et du Golfe pour ces mêmes raisons.

La Jordanie a vu ses revenus liés au tourisme chuter de 16% l'an passé.

msh-akh/cco/cnp