NOUVELLES
17/04/2012 07:46 EDT | Actualisé 17/06/2012 05:12 EDT

2 entrepreneurs en BTP arrêtés au Québec dans une opération anti-corruption

Un important entrepreneur du bâtiment québécois, Tony Accurso, cible depuis longtemps de soupçons de corruption, a été arrêté mardi matin au début d'une vaste opération menée par l'Unité permanente anticorruption (UPAC), ont rapporté des médias de Montréal.

Les hommes de l'UPAC ont perquisitionné l'hôtel de ville de Mascouche, une ville de quarante mille habitants de la grande banlieue nord de Montréal. Le maire, Richard Marcotte, devrait être arrêté à son retour de vacances à Cuba, selon un journaliste de Radio-Canada sur place.

Un entrepreneur du BTP de Mascouche lié à Tony Accurso, Normand Trudel, a lui aussi été arrêté. Selon l'émission de journalisme d'investigation de Radio-Canada, "Enquête", M. Trudel aurait réalisé d'importants travaux à la résidence privée du maire, en échange de contrats de travaux publics.

La Sûreté du Québec et l'UPAC, contactées par l'AFP, se sont refusées à toute déclaration, indiquant que le chef de l'Unité permanente anti-corruption allait rencontrer les médias en fin de matinée.

via/rap