NOUVELLES
14/04/2012 08:28 EDT | Actualisé 14/06/2012 05:12 EDT

Soudan: des milliers de civils ont fui la zone de Heglig (ONU)

Environ 10.000 personnes ont fui les affrontements entre le Soudan et le Soudan du Sud dans la région frontalière de Heglig entre fin mars et début avril, avant les combats de cette semaine, selon le bulletin humanitaire hebdomadaire de l'ONU publié samedi.

Venus pour la plupart des villages autour de cette zone pétrolifère, ces civils "se sont répartis en différents lieux, y compris la ville de Heglig et d'autres zones plus au nord", ajoute le bulletin, citant la commission soudanaise aux Affaires humanitaires.

Ces données couvrent la période allant des premiers combats fin mars dans la région jusqu'au 8 avril, soit deux jours avant une nouvelle offensive de l'armée sud-soudanaise sur cette région disputée, qui a provoqué des combats nettement plus violents.

Selon Juba, l'armée soudanaise a répliqué avec des bombardements aériens réguliers en territoire sud-soudanais, faisant craindre un nouveau conflit armé après les deux décennies de guerre civile dévastatrice (1983-2005, 2 millions de morts) qui ont abouti à la partition du pays en juillet 2011.

Les deux pays n'ont jamais semblé si proche d'un nouveau conflit armé, après s'être mutuellement accusés de chercher la guerre.

La zone de Heglig se trouve dans l'Etat soudanais du Kordofan-Sud, où des combats violents opposent depuis près d'un an les forces de Khartoum à des rebelles ayant autrefois combattu au côté des Sudistes.

Ces combats ont déjà poussé des dizaines de milliers de personnes à fuir leur maison, soit dans des zones plus calmes soit au Soudan du Sud. L'ONU, l'Union africaine et les Etats-Unis ont tenté ces derniers mois de faire pression sur Khartoum pour que l'aide humanitaire puisse atteindre la région.

Mais les autorités soudanaises assurent fournir elles-mêmes l'aide nécessaire et restreignent fortement l'accès aux agences étrangères et à la presse, rendant impossible toute vérification indépendante des informations.

it/fc/tp