NOUVELLES
14/04/2012 01:58 EDT | Actualisé 14/06/2012 05:12 EDT

Paris attend des "gestes urgents et concrets" de l'Iran sur le nucléaire

La France attend des "gestes urgents et concrets" de l'Iran sur son programme nucléaire controversé, a déclaré samedi le chef de la diplomatie française Alain Juppé après la réunion d'Istanbul entre grandes puissances et Téhéran.

"Le principe d'une prochaine réunion a pu être agréé. Les discussions à venir seront importantes: l'Iran doit faire des gestes urgents et concrets pour établir la confiance, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et de l'AIEA concernant ce pays", a souligné le ministre dans un communiqué, en se félicitant de l'unité affichée par les grandes puissances.

"Les E3+3 (Etats-Unis, France, Allemagne, Grande-Bretagne, Chine, Russie, appelés aussi 5+1) se sont à nouveau montrés unis dans leur détermination à mener un dialogue sérieux avec l'Iran avec l'objectif que ce pays réponde aux préoccupations de la communauté internationale concernant la nature de son programme et qu'il respecte intégralement ses obligations internationales", précise-t-il.

Au terme d'une rencontre samedi à Istanbul, les grandes puissances et l'Iran sont convenus de se retrouver le 23 mai à Bagdad pour de nouvelles discussions sur le programme nucléaire iranien, a annoncé samedi à Istanbul la chef de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton.

Les six grandes puissances soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme nucléaire. Elles s'inquiètent de la capacité acquise par ce pays d'enrichir l'uranium pour une utilisation civile mais aussi éventuellement militaire. Téhéran dément toute intention dans ce sens.

prh/jlh