NOUVELLES
14/04/2012 09:47 EDT | Actualisé 14/06/2012 05:12 EDT

L'Eglise copte d'Egypte interdit toujours à ses fidèles d'aller à Jérusalem

L'Eglise copte orthodoxe d'Egypte a rappelé samedi qu'elle interdisait toujours à ses fidèles de se rendre à Jérusalem, après le décès du patriarche Chenouda III qui avait instauré cette règle, en réponse à la visite de centaines d'Egyptiens en Terre sainte.

"La décision de sa sainteté le pape (Chenouda) concernant le fait de ne pas visiter Jérusalem reste en vigueur et tous les enfants de l'Eglise doivent s'y conformer", a affirmé lors d'une conférence de presse l'évêque Pachomius, chef de l'Eglise par intérim.

Des centaines d'Egyptiens de confession chrétienne se sont rendus à Jérusalem à l'occasion des fêtes de Pâques célébrées ce week-end par la plupart des Eglises orientales.

Chenouda III est décédé à la mi-mars à l'âge de 88 ans, après avoir dirigé pendant près de 40 ans les coptes orthodoxes d'Egypte, la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient.

Opposé à la normalisation des relations avec l'Etat hébreu, il avait interdit aux fidèles coptes de se rendre en Israël tant que la paix n'aurait pas été réalisée avec les Palestiniens.

Selon les estimations, les Coptes, en très grande majorité orthodoxes, représentent de 6 à 10% de la population égyptienne.

iba/fc