NOUVELLES
14/04/2012 12:47 EDT | Actualisé 14/06/2012 05:12 EDT

Dix candidats à la présidentielle égyptienne écartés (commission électorale)

La commission électorale égyptienne a annoncé samedi avoir écarté dix des 23 candidats à la présidentielle de mai, mais sans les nommer dans l'immédiat.

"La commission a écarté des candidats parce qu'ils ne remplissent pas une ou plusieurs des conditions requises", a indiqué la commission dans un communiqué.

Le secrétaire général de l'instance devra informer les candidats malheureux afin qu'ils puissent faire appel auprès de la commission dans les délais prévus s'ils le désirent, selon le texte qui ne cite aucun nom.

Vingt-trois personnes ambitionnant de diriger le pays le plus peuplé du monde arabe ont déposé un dossier auprès de la commission.

Le processus de candidature a été marqué par plusieurs coups de théâtre, dont la nouvelle que le candidat salafiste Hazem Abou Ismaïl pourrait être écarté en raison de la nationalité américaine de sa mère. La loi électorale stipule que tout candidat à la magistrature suprême doit être uniquement égyptien, de même que ses parents et son épouse.

iba/tp