NOUVELLES
14/04/2012 08:35 EDT | Actualisé 14/06/2012 05:12 EDT

Bol d'Or - La Suzuki conserve la tête à la première heure de course

La Suzuki N.1 pilotée par le Français Vincent Philippe, partie en position de pointe, a pris le commandement de la 76e édition du Bol d'Or motocycliste et la conservait, toujours aux mains du même pilote, à l'issue de la première heure de course.

La Kawasaki N.11, a occupé la place de leader à partir du 24e tour, lorsque la Suzuki est rentrée au stand pour un premier changement de pneumatiques, mais l'a abandonnée au 30e en procédant à son ravitaillement.

De nombreuses chutes ont émaillé le départ des 55 concurrents, effectué sur une piste qui séchait quelques minutes après une grosse averse. Parmi les malchanceux, la Honda N.55 de National Moto et la BMW du Team 18 des Sapeurs Pompiers, deux pionniers de l'Endurance relégués aux alentours de la 50e place à la première heure.

La question des pneumatiques semble la clef de cette course et Suzuki, pour son deuxième relais, a troqué ses pneus pluie contre des pneus intermédiaires, Vincent Philippe toujours aux commandes.

Les Pirelli pluie de la Kawasaki ont semblé plus efficaces que les Dunlop pluie de la Suzuki, sur une piste de plus en plus sèche. Après une demi-heure de course, la Suzuki était en tête avec près de 15 secondes d'avance sur la N.11 mais à la 47e minute, l'écart n'était plus que de 2 secondes. A l'heure de course, la N.1 devançait la N.11 de 30 secondes.

En troisième position, la BMW N.99, en quatrième la Yamaha N.7 et en cinquième la N.77 de l'écurie Anglaise Honda, ont pour l'instant pris le meilleur sur la Kawasaki N.33, une Superstock très proche de la série menée lors du premier relais avec une grande maturité par le jeune Français Loris Baz, 3e des dernières 24 Heures du Mans.

syd/gv