NOUVELLES
14/04/2012 10:39 EDT | Actualisé 14/06/2012 05:12 EDT

Bol d'Or - 3e heure: Suzuki toujours en tête, abandon de la BMW N.99

La moto N.1, du Suzuki Endurance Racing Team (SERT), tenante du titre, est toujours en tête de la 76e édition du Bol d'Or motocycliste à l'issue de la troisième heure qui a vu l'abandon de la BMW officielle N.99 à la suite d'une chute.

L'Australien Damian Cudlin, déjà malchanceux jeudi lors des essais qualificatifs, a de nouveau tâté du bitume, au virage d'Adélaïde, à 14H35 (GMT). Exténué, il regagnait les stands 26 minutes plus tard après avoir poussé sa machine qui avait perdu sa selle et endommagé son carénage.

Vers 15H15 (GMT), Sébastien Gimbert repartait avec la moto puis faisait rapidement demi-tour en rapportant, également à la poussette, la BMW aux bons soins des mécaniciens. Vingt minutes plus tard, il faisait une deuxième tentative puis, décidait de revenir une nouvelle fois aux stands. A 15h38 (GMT), BMW décidait d'en rester là.

"La moto avait fait un tonneau et beaucoup trop souffert, a expliqué Gimbert. Je suis revenu aux stands une première fois car j'avais de l'huile qui coulait sur mes bottes. Cela devenait dangereux de continuer."

Avec cet abandon, la Suzuki N.1 voit disparaître l'un des ses plus sérieux concurrents - BMW est vice-champion du monde en titre derrière la marque japonaise - et continue de mener la course en alternance avec la Kawasaki N.11, en fonction des ravitaillements.

La Yamaha de l'écurie GMT 94, très discrète en début de course, s'est placée en 3e position, à un tour, devant la Yamaha N.7, championne du monde en 2009. En 5e position, on retrouve le trio de pilotes anglais spécialistes de courses sur route au guidon de la Honda N.77. Et à la 6e place, la Kawasaki ZX-10 R, la N.33, très proche de la série, pilotée par l'équipage le plus jeune de cette édition, puisqu'à eux trois (Baz/Guarnoni/Chevaux), ils totalisent seulement 59 ans.

syd/nip