NOUVELLES
13/04/2012 07:45 EDT | Actualisé 13/06/2012 05:12 EDT

Un homme d'affaires vietnamien achète sa part du rêve américain

HANOI, Vietnam - La minuscule ville de Buford, dans le Wyoming, qui compte un seul habitant, a été achetée par l'homme d'affaires vietnamien Pham Dinh Nguyen, qui n'avait jamais mis les pieds aux États-Unis avant son achat.

Le nom de M. Nguyen n'a pas été publié la semaine dernière quand il a remporté les enchères pour la localité de Buford, présentée comme la plus petite ville des États-Unis. Mais son achat pour le moins particulier a attiré l'attention des médias vietnamiens et a suscité de nombreux commentaires sur les médias sociaux.

M. Nguyen, qui a payé 900 000 $US pour acheter Buford, gère une entreprise de commerce et de distribution à Hô-Chi-Minh-Ville, dans le sud du Vietnam. Il a déclaré que même s'il ne sait pas encore exactement ce qu'il fera de «sa» ville, il envisage de s'en servir pour vendre des objets fabriqués au Vietnam.

«Je n'ai pas de projet spécifique pour la ville. Honnêtement, je vois seulement Buford comme une partie des États-Unis: un grand marché potentiel pour les biens vietnamiens», a déclaré M. Nguyen aux médias officiels de son pays.

Pham Dinh Nguyen, âgé de 38 ans, a été largement cité par les médias vietnamiens depuis qu'il a acheté la ville le 5 avril, mais il n'a pas répondu aux demandes d'entrevue de l'Associated Press. Un employé de son entreprise, International Distribution Services, a cependant confirmé qu'il avait acheté Buford.

Plusieurs Vietnamiens ont été impressionnés par son achat. L'homme d'affaires Tran Thanh Tung a affirmé vendredi à Hanoï qu'il était «surpris, mais aussi très fier». C'est une chose «qui n'aurait pas été imaginable il y a quelques années», a-t-il déclaré.

La ville de Buford consiste en une station-service, un dépanneur, une école datant de 1905, une cabane, un garage et une maison de trois chambres répartis sur un territoire de quatre hectares. La ville est située sur l'Interstate 80, entre Cheyenne et Laramie.

La ville a été fondée dans les années 1860 par l'entreprise de chemins de fer Transcontinental. Jusqu'à 2000 personnes y habitaient avaient le déroutement de la ligne de chemin de fer.

Buford est aujourd'hui une halte prisée par les automobilistes, qui se plaisent à se faire photographier devant l'affiche de la ville qui annonce «Buford, Population: 1».