NOUVELLES
13/04/2012 09:05 EDT | Actualisé 13/06/2012 05:12 EDT

Les profits de Shaw grimpent de 3,5 pour cent au deuxième trimestre

CALGARY - Shaw Communications (TSX:SJR.B) a affirmé vendredi que la faiblesse du secteur publicitaire avait continué de plomber ses divisions des médias et de la câblodistribution, forçant l'entreprise à revoir ses perspectives pour l'exercice financier se terminant le 31 août.

La société de télécommunications de Calgary a indiqué vendredi s'attendre désormais à des flux de trésorerie de 450 millions $ pour l'exercice 2012 — soit environ 100 millions $ de moins que les projections faites en janvier.

À la Bourse de Toronto, l'action de Shaw a retraité vendredi de 1,07 $, soit 5,2 pour cent, pour clôturer à 19,69 $.

Pour le deuxième trimestre terminé le 29 février, les profits de Shaw ont crû de 3,5 pour cent, grâce à la croissance des revenus générés par ses activités de télévision par câble et par satellite. Son bénéfice net s'est ainsi élevé à 178 millions $, ou 38 cents par action.

Les revenus de Shaw ont augmenté de trois pour cent pour s'établir à 1,23 milliard $.

Les activités de câblodistribution ont généré des revenus de 804 millions $, soit plus de la moitié, contre 211 millions $ pour les activités de télévision par satellite.

La division médiatique de Shaw, créée lors de l'acquisition des activités télévisuelles de Canwest, a contribué des revenus de 242 millions $ au cours du trimestre.

Les résultats de l'entreprise de Calgary correspondent à ceux anticipés par les analystes interrogés par la firme Thomson Reuters.

«Nous continuons de suivre la voie de nos initiatives stratégiques dans cet environnement de forte concurrence, misant sur la technologie et le service aux consommateurs», a dit par communiqué le chef de la direction, Brad Shaw.

«Notre attention est portée sur l'obtention de résultats, alors que nous prenons de l'élan dans la croissance des abonnés durant le trimestre.»

Shaw et d'autres entreprises de télécommunications canadiennes de premier plan font face à une concurrence accrue depuis que BCE (TSX:BCE) a annoncé son plan de prise de contrôle du propriétaire de stations de radio et de chaînes spécialisées Astral Media pour 3,4 milliards $.

Le fournisseur de services internet et par câble est entré dans le secteur des médias par l'entremise de son acquisition pour 2 milliards $ des actifs en audiovisuel de Canwest Global en 2010. Les actifs de Global Television comprennent 11 stations conventionnelles de télévision à travers le pays et un groupe de chaînes spécialisées, dont Showcase, MovieTime et HGTV.

L'année dernière, Shaw a décidé d'abandonner ses efforts pour entrer dans le secteur cellulaire et a radié la valeur de certains actifs.

L'entreprise a plutôt opté pour la mise en place d'un large réseau sans fil Wi-Fi qui permettra à ses clients d'utiliser ses services à l'extérieur de la maison — dans les cafés, centres commerciaux et autres points d'accès sans fil.