NOUVELLES
13/04/2012 08:34 EDT | Actualisé 13/06/2012 05:12 EDT

JO-2020: première grande sortie des cinq candidates samedi à Moscou

Les cinq villes candidates à l'organisation des jeux Olympiques 2020, Istanbul, Tokyo, Bakou, Doha et Madrid, présentent pour la première fois leur dossier samedi à Moscou, en marge de l'assemblée générale de l'Association des comités olympiques nationaux (ACNO).

Si elle n'est pas encore cruciale, cette présentation d'une dizaine de minutes est l'une des rares occasions pour les villes de rencontrer les délégués des 204 Comités olympiques nationaux, dont beaucoup sont membres du Comité international olympique (CIO) et donc futurs électeurs.

Pour l'occasion, les candidates ont parfois déplacé des personnalités de premier plan, à l'image de Doha qui comptera sur le prince héritier du Qatar Tamim Al-Thani, ou de l'Azerbaïdjan dont la première dame Mehriban Aliyeva défendra la candidature de Bakou.

Mais les cinq candidates, avant de penser à s'attirer les sympathies des électeurs, ont un premier obstacle à passer: se basant sur les rapports de ses experts, le CIO doit désigner fin mai à Québec les villes autorisées à poursuivre leur campagne jusqu'au vote final prévu en septembre 2013 à Buenos Aires.

La dernière fois, Doha avait ainsi été recalée à ce stade. Madrid et Tokyo en revanche, finalistes malheureux pour 2016, devraient entrer dans la sélection finale.

cha/gv