NOUVELLES
13/04/2012 03:48 EDT | Actualisé 12/06/2012 05:12 EDT

Italie - Les leaders face aux cancres, dernier rattrapage pour l'Inter

La Juventus Turin se rend à Cesena, bon dernier, tandis que son dauphin l'AC Milan reçoit le Genoa, premier non-relégable, lors de la 33e journée du championnat d'Italie, samedi et dimanche, qui devrait, sauf surprise, figer les positions en tête.

Le sprint à cinq pour la troisième place promet plus d'étincelles avec le choc Udinese-Inter, samedi, inespérée dernière chance du géant milanais d'accrocher l'accessit à la Ligue des champions.

On ne peut pas se faire "hara-kiri" deux fois. Le Milan, battu à San Siro par la Fiorentina (2-1) il y a une semaine, doit battre le Genoa samedi pour remettre la pression sur la Juve, qui joue dimanche.

Ni hara-kiri ni "funérailles", comme l'a dit Massimiliano Allegri, rappelant que les chances de titre n'étaient pas enterrées. L'entraîneur milanais retrouve le "général" Mark van Bommel devant sa défense. Attention tout de même au Genoa, qui n'a que deux points d'avance sur Lecce, le premier relégable, et se battra avec l'énérgie des désespérés. Après tout, la Fiorentina était aussi en très mauvaise posture avant de venir gagner à San Siro (2-1).

La Juve a la partie encore plus facile chez le bonnet d'âne de la Serie A. Cesena, virtuellement rétrogradé, ne semble pas capable d'arrêter la "Vieille Dame" et son amoureux de 37 ans Alessandro Del Piero, auteur d'un but crucial mercredi contre la Lazio Rome (2-1).

La 33e journée promet plus de suspense pour la course au podium. L'Inter Milan revenu par miracle à six points de la Lazio abat sa dernière carte à l'extérieur contre l'Udinese, qui la précède de trois longueurs.

Andrea Stramaccioni, le jeune entraîneur intériste, toujours invaincu en trois rencontres, devrait encore bâtir une attaque 100% argentine, Mauro Zarate-Diego Milito-Ricky Alvarez.

L'Udinese n'a gagné que deux de ses onze derniers matches et joue aussi une de ses ultimes chances de retrouver les barrages de la C1.

L'AS Rome, revenue à quatre longueurs du podium, a un beau coup à jouer avec un second match à domicile consécutif, contre une Fiorentina en mauvaise posture, avec un maigre point d'avance sur le Genoa.

Naples (6e), après trois défaites consécutives, doit oublier sa grosse fatigue à Lecce s'il veut rejouer la Ligue des champions, mais les Sang et Or des Pouilles croient plus que jamais au maintien et sauront après le résultat du Genoa au Milan si une victoire leur permet de quitter les trois dernières places.

Mais le leader du club des cinq reste la Lazio, toujours privée de Miroslav Klose. Les Romains peuvent prolonger l'échappée en cas de victoire à Novare, qui a déjà un pied en Serie B.

La journée se terminera lundi avec la nouvelle délocalisation de Cagliari à Trieste, contre Catane. Le président Massimo Cellino poursuit son bras de fer avec les autorités municipales, malgré l'ire de ses propres tifosi qui ne peuvent aller à l'autre bout de l'Italie soutenir leur équipe. Cagliari ne compte que quatre points de plus que Lecce.

Programme (heure GMT):

samedi

(16h00) AC Milan - Genoa

(18h45) Udinese - Inter Milan

dimanche

(10h30) Novare - Lazio Rome

(13h00) Atalanta Bergame - Chievo Vérone

Cesena - Juventus Turin

Lecce - Naples

Palerme - Parme

Sienne - Bologne

(18h45) AS Rome - Fiorentina

lundi 16 avril

(18h45) Cagliari - Catane (à Trieste, à la demande de Cagliari)

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Juventus 68 32 18 14 0 53 18 35

2. AC Milan 67 32 20 7 5 62 26 36

3. Lazio Rome 54 32 16 6 10 48 40 8

4. Udinese 51 32 14 9 9 44 32 12

5. AS Rome 50 32 15 5 12 52 42 10

6. Naples 48 32 12 12 8 56 41 15

7. Inter Milan 48 32 14 6 12 47 45 2

8. Catane 43 32 10 13 9 42 43 -1

9. Chievo Vérone 42 32 11 9 12 30 40 -10

10. Atalanta Bergame 40 32 11 13 8 37 34 3

11. Palerme 40 32 11 7 14 44 49 -5

12. Bologne 40 32 10 10 12 33 38 -5

13. Sienne 39 32 10 9 13 37 34 3

14. Cagliari 38 32 9 11 12 33 39 -6

15. Parme 38 32 9 11 12 41 50 -9

16. Fiorentina 37 32 9 10 13 32 38 -6

17. Genoa 36 32 9 9 14 43 58 -15

18. Lecce 34 32 8 10 14 37 48 -11

19. Novare 25 32 5 10 17 27 54 -27

20. Cesena 21 32 4 9 19 19 48 -29

NDLR: l'Atalanta Bergame a été pénalisé de 6 points dans une affaire relative aux paris truqués.

eba/eb